fbpx

Pour des villes vivantes

Les villes peuvent faciliter ou rendre difficile l’adoption de comportements bons pour la santé. Le projet Pour des villes vivantes a pour objectif d’encourager l’activité physique en créant des trames actives, vertes et sécuritaires. Ces trames sont des passages qui relient plusieurs espaces verts grâce à l’aménagement des rues moins empruntées. La nature de proximité sera plus accessible et tout le monde pourra profiter de ses bienfaits.

L’équipe de Milieux de vie en santé veut créer ces objectifs avec et grâce aux populations prioritaires du projet, c’est-à-dire les ménages défavorisées et les personnes aînées. Pour cela, nous travaillons avec des experts de vécu, universitaires, communautaires et municipaux. Les réflexions autour des trames vertes et actives se fera donc dans une approche intersectorielle.

Pour des villes vivantes, en points de forme

  • Développement d’un Agenda 2030, répertoire de mesures concrètes pour aider les municipalités à mettre en oeuvre des villes vivantes
  • Propositions de mesures applicables pour des trames vertes et actives, dans des contextes urbanistiques distincts
  • Cocréation des solutions avec les populations prioritaires, notamment les personnes aînées et les ménages défavorisés
  • Réflexions intersectorielles avec un réseau de partenaires multiples

Les objectifs du projet Pour des villes vivantes

Lignes directrices

Utiliser les trames vertes existantes et les bonifier

Favoriser l’utilisation des trames vertes par un verdissement inclusif et réfléchi

Cocréation des mesures pour des trames vertes avec la population

Favoriser les modes de déplacements actifs et durables

Ligne du temps

Partenaire financier

En collaboration avec

Plus d'informations ?

Mathieu Béland

Coordonnateur du programme Milieux de vie en santé