Nature Québec
Organisme porteur du projet et membre du comité directeur

Nature Québec oeuvre à la conservation de la nature, au maintien des écosystèmes essentiels à la vie et à l’utilisation durable des ressources. Travaillant depuis 1981 à la protection de la biodiversité, Nature Québec souscrit aux objectifs de la Stratégie mondiale de conservation de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), dont il est membre. L’organisme regroupe plus de 50 000 sympathisants, donateurs et membres individuels et plus d’une centaine d’organisations affiliées. Il est un organisme de bienfaisance reconnu.

Nature Québec réfléchit à l’utilisation de la nature dans l’aménagement du territoire agricole et forestier, dans la gestion du Saint-Laurent et dans la réalisation de projets de développement urbain, routier, industriel et énergétique. Les experts des commissions Agriculture, Aires protégées, Biodiversité, Eau, Énergie et Forêt, au coeur du fonctionnement de Nature Québec, cherchent à établir les conditions écologiques essentielles pour un développement véritablement durable.

 

Les AmiEs de la Terre de Québec
Membre du comité directeur

FondéEs en 1978 et s’appuyant sur des comités de citoyenNEs engagéEs, les AmiEs de la Terre de Québec (ATQ) travaillent à la transition vers une société qui soit écologiste. L’organisme vise ainsi non la protection des écosystèmes pour les générations actuelles et futures, mais aussi l’équité et la solidarité.

Il œuvre en ce sens grâce à la défense collective des droits, à l’éducation populaire autonome et à l’éducation relative à l’environnement. Les ATQ comptent quelques 1700 membres et sympathisantEs et font partie d’un réseau soutenu par la base et présent dans 77 pays.

Au fil des ans, les ATQ ont organisé de multiples événements promouvant des modes de vie sains. Les AmiEs de la Terre de Québec œuvrent aussi à la promotion et à la création de milieux de vie conviviaux et inclusifs. Leur recherche d’une société écologique, équitable et solidaire les amène à développer des projets qui, tout en visant l’ensemble de la communauté, contribuent plus spécifiquement à améliorer les conditions de vie des populations plus défavorisées. Toutes les actions et tous les projets de l’organisme sont réalisés en collégialité par l’équipe de travail et les membres des ATQ, ainsi qu’avec le milieu.

Association forestière des deux rives
Membre du comité directeur

Organisme de charité et à but non lucratif fondé en 1958, l’Association forestière des deux rives (AF2R) a pour mission de promouvoir l’importance de l’arbre et de la forêt auprès de la population des régions de la Capitale-Nationale et d’une partie de la Chaudière-Appalaches par la mise en valeur, l’éducation et la sensibilisation.

L’AF2R encourage les initiatives et réalise des plantations d’arbres avec les collectivités visant à verdir des cours d’école, reboiser des milieux dénudés ou en friche, à créer des haies brise-vent, à aménager des habitats pour la faune ou encore à former des corridors verts.

L’AF2R favorise la mise en valeur et la conservation de forêts et de boisés urbains sur les deux rives du fleuve. Elle s’implique notamment, en collaboration avec divers partenaires comme des municipalités, des entreprises privées ou encore des organismes, dans la création de parcs voués à la conservation et à la récréation.

L’AF2R organise et valorise des activités d’éducation et de sensibilisation à l’arbre et à la forêt ; informe, transmet des connaissances sur des thèmes en lien avec la forêt.

Conseil régional de l’environnement Capitale-Nationale
Membre du comité directeur

Le Conseil régional de l’environnement – région de la Capitale nationale est un organisme qui regroupe des associations, des institutions et des individus ayant à coeur la défense des droits collectifs pour un environnement de qualité dans la région de la Capitale-Nationale. Sa mission première consiste à promouvoir l’insertion des valeurs environnementales dans le développement régional en préconisant l’application du développement durable et la gestion intégrée des ressources. Sa stratégie privilégie une approche axée sur la concertation régionale, les actions de sensibilisation, les projets concrets avec les intervenants du milieu et la conception d’instruments de diffusion. Au fil des ans, le CRE a réalisé de nombreux projets en lien avec la promotion d’un aménagement du territoire durable, d’adaptation aux changements climatiques, la préservation de l’eau et des milieux naturels, et la santé environnementale.

À travers des interventions auprès de publics variés, le CRE – Capitale nationale a également contribué de façon notable à la sensibilisation de la population et à l’amélioration des pratiques en aménagement du territoire et en protection de l’environnement.

Québec Arbres
Membre du comité directeur

Québec Arbres a pour mission de sensibiliser la population de Québec à l’enjeu de la protection des arbres et des boisés urbains pour créer des milieux de vie favorables à la santé et au bien-être de la population. Il résulte du regroupement de citoyens appuyés d’experts en foresterie, urbanisme, tourisme et droit ayant à coeur la présence des arbres comme un instrument clé de l’amélioration de l’environnement urbain et de la qualité de vie des citoyens. Le but ultime de Québec Arbres est de faire de Québec une ville saine, moderne et attrayante.

Québec Arbres est intervenu dans plusieurs dossiers urbains pour inciter les différentes instances concernées à se doter d’objectifs précis et d’outils réglementaires comme une Politique de l’arbre et des milieux naturels en vue d’améliorer la canopée et de préserver les milieux naturels nécessaires à l’ossature d’une trame verte. Parce que ce dossier est intimement lié à d’autres enjeux, Québec Arbres s’est aussi positionné sur les enjeux d’aménagement, de mobilité et de densification. Pour ce faire, Québec arbres est intervenu en points de presse, conférences de presse et entrevues médiatiques. Québec Arbres a présenté et déposé de nombreux mémoires lors de consultations publiques et a écrit de multiples lettres pour tenter d’orienter les acteurs du milieu vers l’aménagement de milieux de vie favorables à la santé. En collaboration avec d’autres organismes environnementaux, Québec Arbres a fondé le Mouvement Toile verte, un mouvement qui a pour but la création d’une trame verte de proximité sur le territoire urbanisé du Grand Québec-Lévis.

Vivre en Ville
Membre du comité directeur

Organisation d’intérêt public, Vivre en Ville contribue, partout au Québec, au développement de collectivités viables, œuvrant tant à l’échelle du bâtiment qu’à celles de la rue, du quartier et de l’agglomération.

Par ses actions, Vivre en Ville stimule l’innovation et accompagne les décideurs, les professionnels et les citoyens dans le développement de milieux de vie de qualité, prospères et favorables au bien-être de chacun, dans la recherche de l’intérêt collectif et le respect de la capacité des écosystèmes.

Polyvalente, rigoureuse et engagée, l’équipe de Vivre en Ville déploie un éventail de compétences en urbanisme, mobilité, verdissement, design urbain, politiques publiques, efficacité énergétique, etc. Cette expertise diversifiée fait de l’organisation un acteur reconnu, tant pour ses activités de recherche, de formation et de sensibilisation que pour son implication dans le débat public et pour ses services de conseil et d’accompagnement.

Vivre en Ville a acquis une forte expertise en matière de milieux de vie favorables à la santé , qu’il s’agisse de lutter  contre les îlots de chaleur urbains et la pollution atmosphérique ou de créer des environnements bâtis favorables à l’adoption de saines habitudes de vie.

Partenaire principal végétaux et arbres

Arbre-Évolution est une organisation socio-environnementale qui cherche à faire évoluer notre société à travers une symbiose entre l’humain, l’arbre, la forêt et l’environnement. Son service de compensation-carbone aide milieux de vie en santé à réaliser ses objectifs de verdissement.

Table régionale d’expertise

Une table régionale d’expertise réunissant des intervenants des milieux scientifique, municipal, environnemental, de la santé et des affaires se rencontre ponctuellement afin de valider la vision 2020-2030 et d’en assurer la mise en œuvre et la réalisation à long terme.

Table de santé

Un comité de travail composé des gestionnaires des établissements publics de santé et des représentants des groupes environnementaux du comité directeur du projet, de la Direction de la santé publique (DSP) et de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) sont responsable d’identifier les opportunités d’intervention pour les différents établissements de santé publique du territoire, en plus de susciter l’intérêt des gestionnaires pour l’élaboration de plans de verdissement.