Si vous n’avez pas les moyens d’installer un toit vert, vous pouvez contribuer à la lutte aux îlots de chaleur en utilisant des matériaux pâles et réfléchissants pour votre prochaine toiture. Les toits blancs vont réfléchir les rayons solaires, contrairement aux toits traditionnels qui absorbent la chaleur et l’emmagasinent dans les maisons. Ainsi, les coûts de climatisation seront moins élevés puisque le bâtiment n’absorbera pas de chaleur. Ce toit ne filtrera pas l’air, mais cette alternative est toutefois beaucoup plus abordable que l’installation d’un toit vert.

Crédit photo : Écobâtiment